A contre jour

A contre jour
Les giboulées de mars sont arrivées. Le ciel est perturbé, mais par contre la nature m\’offre des spectacles dont je ne me lasse pas. Cela risque de ne pas durer, car la belle est en train de s\’effondrer sous nos yeux. Nous en sommes tous conscients et tous responsables, mais nos petits efforts du quotidien ne suffisent plus.Les giboulées de mars sont arrivées. Le ciel est perturbé, mais par contre la nature m\’offre des spectacles dont je ne me lasse pas. Cela risque de ne pas durer, car la belle est en train de s\’effondrer sous nos yeux. Nous en sommes tous conscients et tous responsables, mais nos petits efforts du quotidien ne suffisent plus.