Parainage républicain pour la famille Terzija

Parainage républicain pour la famille Terzija
Jeudi 21 février 2008, à 18h à la Mairie de Bègles, a eu lieu le parrainage républicain de la famille TERZIJA, sous la présidence d’honneur de Noël Mamère, Député-maire de Bègles, Jean-Jacques Paris, Vice-président du Conseil général de Gironde, Michèle Delaunay, députée de Gironde, et Jacques Respaud, conseiller général du 6è canton de Bordeaux.
La famille TERZIJA (une mère et ses six enfants, âgés de 3 à 15 ans), d’origine kosovare, arrivée en France en février 2007, est menacée d’expulsion vers la Serbie depuis le 3 décembre 2007, et ce alors que les six enfants sont scolarisés sur des établissements de Bègles et Bordeaux, parfaitement intégrés, et parlent d’ores et déjà français. La mère, quant à elle, suit des cours d’apprentissage de la langue française, témoignant ainsi d’une forte volonté d’intégration à la société française. Trois des enfants sont nés en Allemagne où la famille s’est pourtant vu refuser l’asile politique. La famille est donc venue se réfugier en France, le \ »pays des Droits de l’Homme\ », et est pourtant à nouveau sous le joug d’une expulsion.
Source : http://noelmamere.fr/article.php3?id_article=997Jeudi 21 février 2008, à 18h à la Mairie de Bègles, a eu lieu le parrainage républicain de la famille TERZIJA, sous la présidence d’honneur de Noël Mamère, Député-maire de Bègles, Jean-Jacques Paris, Vice-président du Conseil général de Gironde, Michèle Delaunay, députée de Gironde, et Jacques Respaud, conseiller général du 6è canton de Bordeaux.
La famille TERZIJA (une mère et ses six enfants, âgés de 3 à 15 ans), d’origine kosovare, arrivée en France en février 2007, est menacée d’expulsion vers la Serbie depuis le 3 décembre 2007, et ce alors que les six enfants sont scolarisés sur des établissements de Bègles et Bordeaux, parfaitement intégrés, et parlent d’ores et déjà français. La mère, quant à elle, suit des cours d’apprentissage de la langue française, témoignant ainsi d’une forte volonté d’intégration à la société française. Trois des enfants sont nés en Allemagne où la famille s’est pourtant vu refuser l’asile politique. La famille est donc venue se réfugier en France, le \ »pays des Droits de l’Homme\ », et est pourtant à nouveau sous le joug d’une expulsion.
Source : http://noelmamere.fr/article.php3?id_article=997

0 réflexion sur « Parainage républicain pour la famille Terzija »

  1. Bravo et merci à Noel mamère et tous les militants qui s\'engagent de la sorte pour défendre les droits de l\'homme.